Retour
  Précédente
Suivante
 

Exemple de notice de montage
Instructions de montage

Les nombres entre parenthèses identifient les pièces et se réfèrent aux vues éclatées de la caisse et du châssis présentées à la page précédentE
 
  
Montage de la caisse
 
• Placer les extrémités (2) dans le corps de la caisse (1) et les souder en placE
• Plier en forme les attaches des parois des compartiments (3). Plier, mettre en place et souder les parois des
toilettes (4). Leur position exacte sera déterminée à l’aide des dessins. Le bord inférieur de ces parois sera égale-ment à 1 mm au-dessus du bord inférieur de la caissE
• Souder les écrous M2 (5) sur les supports (6) préalablement pliés. Placer ces supports dans les fentes des parois de la caisse (1) et souder par l’intérieur. Vérifier leur position correcte en regard de la plaque de base du châssis (18).
• Plier vers l’intérieur de la caisse (1) les encadrements latéraux des portes.
• Plier vers l’intérieur le cadre supérieur des portes (7), placer le renfort (8) au centre de celles-ci, et souder les ensembles ainsi constitués à l’intérieur de la caisse (1).
• Les poignées des portes (9) seront réalisées en fil de 0,3 mm soudées en place et mises en formE Noter que les paires de portes (7) situées du côté des toilettes ont une main-courante (10) au centre tandis que celles situées du côté du couloir ont des main-courantes latérales, le sens d’ouverture des portes étant inversé (voir croquis page 6).
• Les mains-courantes latérales (10) seront également préparées en fil de 0,4 mm, mises en place et soudées par l’intérieur.
• Les extrémités de la caisse (2) doivent être êquipées de conduits électriques (11) réalisés en fil de 0,3 mm, soudées par l’intérieur.
• Placer et souder les câblots de chauffage (12), tels que fournis, leur mise en forme sera exécutée ultérieurement.
• Monter les tampons (13) et les crochets d’attelage (14). Ne monter les tampons à ressort et les attelages à vis fonctionnels qu’après la peinture du châssis.
• Souder les conduites de freins (15) sur les traverses de tamponnement.
• Pour parachever le toit, souder un fil de 0,5 mm (16) de chaque côté, au dessus des flancs, là où débute la partie amincie du métal. Après soudure, couper les fils à la longueur du toit.
• Monter l’aérateur (17) au dessus des toilettes.
• Bien nettoyer la caisse terminée et la peindre avec un apprêt appliqué en minces couches successives. Un apprêt en bombe aérosol conviendra très bien.
• Peindre l’intérieur de la caisse en vert-beige (Humbrol 90).
• Recouvrir l’intérieur de ruban adhésif puis peindre l’extérieur de la caisse en vert SNCF. Retirer le ruban adhésif immédiatement après avoir peint.
• Après séchage, recouvrir la caisse de ruban adhésif et peindre le toit en noir.
• Peindre les mains courantes en noir.
• Réaliser les inscriptions au moyen des transferts à sec livrés avec le kit.
• Découper l’inscription désirée, la mettre en place et frotter le dos du support avec un crayon. Retirer délicatement le support.
• Recouvrir les inscriptions de vernis mat, puis l’ensemble de la caisse au pistolet.
• Coller les bandes de celluloid derrière les fenêtres. De l’intérieur, peindre la vitre des toilettes couleur argent.
 
Pour construire une voiture dans la version ”remorque d’autorail” il suffit de choisir d’autres couleurs et décalcomanies. En dessous de la ligne passant sous les fenêtres la couleur sera rouge, au-dessus de cette ligne elle sera crême, tandis que le toit sera argenté.
Des décalcomanies correspondant à cette version peuvent être obtenues directement de Perlmodell sous la référence 12-131B type XR en envoyant avec votre adresse deux coupons-réponse internationaux.

Châssis
 
Aprés la montage de la caisse: Vérifiez que le plancher s’adapte correctement à la caisse et à ses entretoises.
Ajustez si nécessaire et retirez le plancher. Les organes de roulement de cette voiture sont suspendus selon le système ”3 points” qui permet d’absorber les inégalités de la voie et améliore la douceur du roulement.
• Tracer à la pointe dure une croix au centre de l’emplacement des essieux sur le fond du châssis (18) en respectant l’entre-axe des deux essieux. Ensuite tracer une croix à des points équidistants des essieux.
• Souder à cet endroit le guide (19) de fixation du fil ressort, la partie fendue repliée vers le bas.
• Souder les deux longerons extérieurs (20). L’écartement entre les deux longerons est de 22 mm.
• Souder les bords inférieurs (21) des longerons. Le bord intérieur de la pièce doit être au ras du longeron et ne pas dépasser à l’intérieur.
• Plier les étriers porte-essieux (22). Fixer les boîtes d’essieux (23) en s’assurant qu’elles sont bien centrées.
• Plier les sabot des freins (24) et souder à la pièce (22).
• Plier la tringlerie de freins (25) et souder dans les trous au centre des sabots de freins. Monter les essieux et
s’assurer qu’ils tournent librement. Régler s’il y a lieu puis retirer les essieux.
• Polir à la lime la face extérieure des sabots et coller en place les sabots détaillés (26).
• Réaliser les petits étriers (26a) en fil de 0,3 mm et les souder dans les trous prévus à cet effet dans les pièces (22).
Les courber en même temps pour qu’ils soient de taille identique (4 par porte essieu).
• Sur le fond du châssis, coller contre les longerons deux morceaux d’élastique (27) d’une épaisseur de 1 mm,
juste au-dessus du premier étrier porte-essieu.
• Répéter l’opération mais en ne collant cette fois qu’une seule bande d’élastique bien au centre du châssis au-
dessus de l’autre essieu (22)
• Placer les étriers porte-essieux reliés entre eux par la corde à piano (28) et insérer cette dernière dans la languette fendue (19) et souder. Les bandes de caoutchouc assurent un roulement doux et silencieux et une suspension 3 points.
• Mettre en place les essieux et contrôler la hauteur du châssis: la hauteur entre le centre des tampons et le haut du champignon du rail doit être de 12 mm. Faire un essai de roulement et procéder à d’éventuels réglages.
• Souder le cylindre de frein (29) latéralement sur le support vertical (19), dans l’axe du véhiculE
• Réaliser la tringlerie de frein et les canalisations d’air comprimé en fil de 0,5 mm (30), s’assurer qu’elles n’entravent pas la liberté de mouvement des porte-essieux.
• Souder les ressorts de suspension (31) sur les longerons extérieurs (21). Le centre de la bride du ressort doit se trouver 1 mm au-dessus de la boite d’essieu (23) lorsque le châssis est posé sur une surface planE
• Plier le coffre à accus (32) et souder les cotés. Monter la face avant (33). Souder le coffre en-dessous des longerons (21), la face avant étant alignée avec le longeron.
• Plier et souder sous le châssis le support (34) de la dynamo.
• Souder la dynamo (35) à son support. La courroie d’entrainement (36) est réalisée en fil de laiton de 0,4 mm courbé en U et soudé à la poulie de la dynamo. Les deux extrémités du U vont jusqu’ à l’axe de l’essieu sans le toucher.
• Les supports de marchepieds (37) seront exécutés en fil de 0,5 mm plié: quatre pièces identiques seront préparées
et insérées dans les trous de la pièce (21), puis soudées par l’intérieur.
• Les marchepieds supérieurs (38) seront soudés aux supports (37) au dessous du châssis (21), l’on fixera ensuite les marchepieds inférieurs (39).
• Monter des descentes de toilettes (40) selon le dessin.
• Si vous utilisez un attelage NEM, pensez au débattement latéral de ce dernier.
• Relier la plaque de fixation (A) au boitier NEM (B) par le rivet plastique (C) et écraser la tête de ce dernier avec précaution au fer à souder. Replier à angle droit la languette à l’arrière de (A). Ajuster la hauteur puis souder l’avant
de (A) sur la traverse de tamponnement et coller la languette arrière sur le fond du châssis. L’absence de traverse de tamponnement implique qu’une languette (D) soit placée sur le support de attelage (A) pour constituer ene butéE

• Après nettoyage approfondi, passer une couche d’apprêt sur le châssis.
• Après séchage, peindre en noir.
• Peindre les robinets de frein en rouge puis passer une couche de vernis mat sur l’ensemble châssis.
 

   
Per E Lindgren, Sandavägen 1 C, S-14771 Grödinge, Sweden Telefon e-mail
Showroom: Kyrkvärdsvägen 37, Segersjö/Tumba +46-(0)8 530 35350 per@perlmodell.se